FLASH INFO

A compter du 1er février 2022, les horaires de la mairie et de l’agence postale s’harmonisent : Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi Vendredi matin : 9h à 12h15 et Mardi après-midi : 16h à 19h LIRE LA SUITE... Remouillé L’action « Des ELLES pour l’entreprise, le vignoble se mobilise ! » est pour vous ! Action collective : élaboration du projet professionnel, visites d’entreprises Jeudis 20 et 27 janvier, 3 et 24 février, 3, 10, 17 et 24 mars. Espace des Richardières 2, Rue de la Chapelle, Aigrefeuille-sur-Maine Pour plus d’informations et inscription : anne.cormier@loire-atlantique.fr / 02 44 76 40 11 / 06 31 64 67 21 LIRE LA SUITE... Remouillé LE JOUR DE COLLECTE DES SACS JAUNES : A partir du 1er janvier 2022, il change pour le vendredi : • Vendredis 7 et 21 janvier, 4 et 18 février. Merci de sortir vos sacs la veille au soir. LIRE LA SUITE... Remouillé Prochain Conseil Municipal LIRE LA SUITE... Remouillé RECRUTEMENT D’AGENTS RECENSEURS LIRE LA SUITE... Remouillé

Patrimoine

Les folies Garreau

Les folies Garreau sont une particularité liant Remouillé à l’un de ses maires : Jean-Pierre Garreau. Cet entrepreneur originaire de Nantes a créé au XIXe siècle un patrimoine unique composé de folies dont la plus représentative est la chapelle Garreau. Construite en granite et ardoise, cette chapelle-tombeau est de style romantique[29]. Elle abrite les corps de M. et Mme Garreau dans « deux châsses en chêne, recouvertes d’un marbre blanc.[…] Un lion d’Afrique (statue) garde ce précieux dépôt[28] ». Cinq salles complètent la chapelle : la salle Garreau, la salle de l’Abbé, la salle de l’Architecte, la salle des Évêques et le Musée de la chapelle.

Jean-Pierre Garreau vers 1860.

Le reste de ce patrimoine se compose à l’origine d’un musée de 300 objets, un lavoir débarcadère situé sur les bords de la Maine, un chemin de croix composé de 14 bas-reliefs (nacre/peinture/dorure), un minaret musulman (la tour Saint-Georges), un musée de mannequins de cire, une serre pour plantes exotiques ainsi que des jardins suspendus. Aujourd’hui, il ne reste presque plus rien de ces « folies Garreau » à cause des pillages et de l’absence d’entretien des édifices. Un certain nombre d’objets sont cependant conservés au musée Dobrée à Nantes.